Suite à l’élection de Laurent Wauquiez en janvier 2016, le projet de construction de l’axe autoroutier A45 entre Brignais (Lyon) et La Fouillouse (Saint-Etienne) s’accélère.

Ce projet, encore au conseil d’Etat à l’heure actuelle, est estimé entre 1,2 et 1,6 milliards d’euros. La région ainsi que le maire de Saint-Etienne, président de St Etienne Métropole et les élu.e.s qui le suivent ont déjà donné le feu vert pour leur part du financement.

Cependant les communes, les collectifs de la SCL (Sauvegarde des Coteaux du Lyonnais), de la SCJ (Sauvegarde des Coteaux du Jarez) et de la SRG (Sauvergarde Rhône Gier) en lutte depuis plus de 30 ans, ainsi que des associations et collectifs en lutte contre l’autoroute se constituent aujourd’hui en coordination contre l’A45 et s’opposent à ce projet inutile.

nonA45 photo

Pourquoi s’opposer à l’A45?

Ce projet, qui comprend 4 tunnels, 11 viaducs pour 48km de tracé met en péril 500 Ha de terres, sans compter les aménagements annexes (péages, voies d’insertion, aires d’autoroutes…). Ces terres sont principalement composées de parcelles maraîchères, arboricoles et viticoles ainsi que de zones naturelles protégées (poumons et réserve de biodiversité entre ces deux pôles urbains). De plus, les communes traversées et adjacentes à l’autoroute vont devoir du jour au lendemain s’adapter et se réorganiser pour faire face à des modifications urbaines et sociales majeures (impact écologique, évolution foncière, «villages dortoirs»…).

Une autoroute gratuite existe déjà quelques kilomètres plus au sud de ce projet. Celle-ci coûterait 6 fois moins cher à réaménager pour amener plus de confort aux riverain.e.s et améliorer la sécurité de celles et ceux qui l’empruntent ! Dans un même temps, les services de trains entre les deux agglos manquent de fiabilité et les dessertes en transports en commun de la vallée du Gier et des Coteaux sont peu attractifs et insuffisants alors qu’ils seraient une réelle alternative au projet.

Bien sûr, le financement vient majoritairement de l’argent public : Communauté d’Agglomération, Département, Région, État. Enfin, l’autoroute (payante) devrait être exploitée par nos chers amis de VINCI… et la liste d’arguments est encore longue…

 

Comment s’opposer ?

Face à ce projet grandissant, un rassemblement est nécessaire. La coordination contre l’A45, mise en place en 2016, organise un grand rassemblement militant et festif les 1 et 2 juillet 2017 à Saint-Maurice-sur-Dargoire.

Ateliers, stands, tables rondes, concerts et convivialité animeront ce week-end. Durant ces deux jours, nous donnerons aussi la parole et la visibilité à toutes les initiatives locales impactées par la politique actuelle de la Région, mais aussi à toutes les luttes en cours en France et ailleurs. Pour organiser ce rassemblement, nous avons besoin de toutes les énergies. Aussi, si vous souhaitez participer à l’organisation (cuisine, parking, camping, etc.), rejoindre l’équipe de bénévoles ou proposer un projet pour ce week-end de lutte, nous vous donnons rendez-vous : – le mercredi 17 mai à 20h à la salle du pôle festif (rue du stade) à La Talaudiere – le jeudi 18 mai a 20h au RAFIOT 72, Avenue Tony Garnier à Lyon afin de vous présenter le projet et d’échanger sur ce que chacun.e veut et peut amener comme pierre à l’édifice, individuellement ou collectivement.

Si vous ne pouvez être présent lors de ces réunions mais que vous souhaitez vous investir, merci de contacter Ben à contact.a45@ntymail.com

Je veux participer en tant que bénévole !

Je veux soutenir financièrement la lutte !

La Coordination contre l’A45

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*